Rapport

Affichage des contenus liés à "Rapport "

  • "Une année porteuse d'espoirs" : l'Institut national du cancer publie son rapport d'activité

    Cette nouvelle édition s’articule en 5 chapitres qui balayent l’ensemble des actions de l’Institut et les faits marquants dans le domaine de la cancérologie qui ont émaillé 2018, avant d’ouvrir sur les perspectives choisies pour l’année 2019. Avec cette édition, l’Institut franchit une nouvelle étape en empruntant le chemin de la réalité augmentée. La lecture de ce rapport s’enrichit ainsi de témoignages, interviews, animations à découvrir au fil des pages et à visionner directement depuis son smartphone ou sa tablette. Au sommaire : Enrichir et partager les données et les expertises Prévenir, dépister, garantir la qualité des soins et l’accompagnement des personnes Stimuler la recherche et l’innovation Piloter, coordonner et animer 2019, une année charnière Consulter le Rapport d'activité

  • Incidence et mortalité des cancers en France métropolitaine entre 1990 et 2018 : de nouveaux indicateurs qui renforcent la connaissance des typologies de cancers

    Pour la première fois, 74 types et sous-types de cancers et des tendances par âge ont été étudiés. Le rapport « Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018 » offre une finesse d’interprétation venant renforcer considérablement la connaissance épidémiologique de ces pathologies. Fruit du partenariat entre Santé publique France, l’Institut national du cancer, le réseau des registres des cancers Francim et le service de Biostatistique-Bioinformatique des Hospices Civils de Lyon, il est actualisé tous les 5 ans et représente une étape essentielle dans la surveillance et l’observation épidémiologiques des cancers. Les informations de cette nouvelle édition contribuent à apprécier les actions préventives et curatives recommandées par les Plans cancer et constituent un point d’appui pour l’élaboration de la future stratégie décennale de lutte contre la maladie. Consulter le rapport

  • Rapport technique INCA - Évaluation médico-économique du dépistage du cancer colorectal

    Cette étude a pour objectif d’évaluer les stratégies possibles de dépistage du cancer colorectal (stratégie unimodale ou multimodale), en matière de performance diagnostique, d’efficacité, d’efficience et d‘impact sur les inégalités de recours au dépistage, et en fonction du risque relatif de cancer colorectal. Consulter le rapport et ses annexes

  • Publication du rapport EvaSein

    Publication du rapport "Evaluation de la prise en charge des cancers du sein en ex région Midi-Pyrénées en 2015" - Version 1, Juin 2019 Le rapport régional du projet d’évaluation de la qualité de la prise en charge des cancers du sein en 2015 en ex Midi-Pyrénées (Evasein) vient d'être publié. Nous remercions grandement tous ceux qui ont participé à cet important projet. Ce travail, qui concerne uniquement les patientes de l’ex région Midi-Pyrénées, a été initié par le réseau régional Oncomip en 2016. Pour information, une analyse complémentaire permettant de comparer les résultats de cette étude aux indicateurs européens (EUSOMA) a été effectuée et acceptée pour publication dans The Breast (article d’Elvire Pons-Tostivint). L’EUSOMA (European Society of Breast Cancer Specialists) a défini des indicateurs de qualité de prise en charge du cancer du sein. Ces critères ont déjà été utilisés comme outil d’évaluation de prise en charge thérapeutique. Le tableau de comparaison avec les indicateurs EUSOMA est présenté à la fin du rapport « Table 4 : compliance with EUSOMA quality indicators ». Il sera discuté, avec le comité régional 3C, la possibilité de sélectionner certains de ces indicateurs au niveau de la région Occitanie. Des démarches pourront être réalisées avec les établissements : évaluations futures, mise en place de certaines actions d’amélioration ou autre. Nous vous souhaitons une bonne lecture et restons a votre dispositions pour toutes informations complémentaires    Télécharger le rapport  Consulter la méthodologie et l'organisation de l'étude

    Catégorie actualité
  • Publication du Rapport d'Activité 2018 d'Onco-Occitanie

    Consulter le Rapport d'Activité Depuis le 1er Janvier 2018, l’Occitanie a son réseau régional de cancérologie : Onco-Occitanie. Le réseau est né de la fusion d’Oncomip (ex Midi-Pyrénées) et OncoLR (ex Languedoc-Roussillon). Onco-Occitanie n’apparait pas de novo et bénéficie des actions des 2 ex-réseaux en place depuis près de 20 ans. La 1ère Assemblée Générale du nouveau réseau a eu lieu le 6 février 2018. Elle a permis la mise en place de son Conseil d’Administration (CA) et l’élection des membres du Bureau avec une composition équilibrée entre les différents acteurs de la cancérologie sur la grande région. Le Pr David Azria, coordonnateur du pôle de radiothérapie oncologique de l'Institut du Cancer de Montpellier, a été élu Président pour un mandat de 3 ans. Onco-Occitanie, association loi 1901, est désormais, par sa taille, l’un des plus importants réseaux de cancérologie en France : il couvre 13 départements et fédère près de 200 membres, acteurs de la cancérologie. La 1ère année de fonctionnement a été consacrée à la mise en place des fondations du nouveau réseau, et notamment la mise en place de groupes de travail régionaux, par organe ou transversaux, associant des professionnels de toute la région, de tous les secteurs d’activité, ville et hôpital… Avec comme mission d’aider la cellule de coordination et les instances à prendre les bonnes décisions basées sur les acteurs de terrain. Les fondations du réseau sont en place et solides. Et même si la route est encore longue, les 1ers résultats sont visibles : réunions régionales, RCP de Recours, projet hématologique, lien réseau/3C, oncogériatrie, oncopédiatrie, prise en charge des adolescents et jeunes adultes, … Autant de projets qui montrent que l’esprit de collaboration des acteurs de la cancérologie s’incarne désormais au sein du réseau Onco-Occitanie. Consulter le Rapport d'Activité

    Catégorie actualité
  • Rapport sur la survie nette conditionnelle des personnes atteintes de cancer

    Pour la première fois, l’Institut s’associe avec le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices civils de Lyon et Santé publique France pour publier une étude portant sur la survie des personnes atteintes d’un cancer, en fonction du temps écoulé depuis le diagnostic. ​ Consulter le rapport

  • 3C & Réseau : Publication du rapport « L’état des lieux des 3C en région Occitanie »

    Les centres de coordination en cancérologie (3C) s’inscrivent dans une logique de continuité des soins et de maillage territorial pour une meilleure prise en charge des patients. Dans la cadre du nouveau réseau Onco-Occitanie, il est apparu évident d’avoir un projet fédérateur autour du maillage territorial entre le réseau et les 3C. La première étape de ce projet était d’avoir un temps d’échange, un entretien pour mieux comprendre le fonctionnement de chaque 3C de la région Occitanie. Le réseau a rencontré, entre le 31 mai et le 4 octobre 2018, 36 Centres de Coordination en Cancérologie d'Occitanie. Ces rencontres ont  permis de dresser un état des lieux de l’organisation et du maillage de ce territoire. Les thématiques abordées : L’organisation du 3C Les éventuels liens et mutualisations avec d’autres structures Les missions Les attentes et les besoins Une synthèse de ces temps d'échanges est présentée dans le rapport "Etat des lieux des 3C en région Occitanie"

    Catégorie actualité
  • Immunothérapies spécifiques : l’INCa publie un rapport

    L’Institut national du cancer publie un rapport sur les immunothérapies spécifiques dans le traitement des cancers (inhibiteurs de points de contrôle et cellules CAR-T). Ce rapport a notamment pour but de produire un état des lieux du développement clinique, de l’arrivée sur le marché et du profil de sécurité de ces thérapies ainsi que de fournir une analyse sur les différents enjeux associés. Il s’adresse principalement aux professionnels de santé, aux institutions et agences de santé françaises ainsi qu’aux autres parties intéressées. En savoir + Consulter le site de l'INCa Télécharger le rapport Télécharger la synthèse